Consultez nos archives

Une étude dévoilée au congrès européen de pneumologie à Munich, conclue que dormir dès le plus jeune âge avec un animal serait un atout contre l’asthme

Des chercheurs allemands ont suivi près de 2.500 bébés pendant dix ans. Il en ressort que ceux qui ont dormi avant trois mois sur de la fourrure animale ont diminué de 79 % leur risque d’avoir de l’asthme à l’âge de 6 ans. «On sait qu’un environnement riche en bactéries, quand on a beaucoup d’animaux, de moisissures, cela a un effet protecteur sur nos immunités. Dans les premiers mois de vie, les premiers éléments avec lesquels on est en contact peuvent déterminer beaucoup de choses dans notre vie future. C’est extrêmement important pour la suite de notre santé», ajoute au micro d’Europe 1,le Docteur Pham Thi, allergologue parisien.

Hygiène Office voulait partager cette étude avec vous en tant que spécialiste de la désinfection.

 

  • Nom (Obligatoire)

  • E-mail (Obligatoire, mais ne sera pas rendu visible)

  • Site (Facultatif)

  • Commentaire (Obligatoire)