Consultez nos archives

Les abeilles du Pays Basque sud ont trouvé récemment un nouveau prédateur en
la figure du frelon asiatique (vespa velutina). Ce gros prédateur d’abeilles
serait arrivé en France vers 2005 après avoir été débarqué en Aquitaine dans un
chargement de poteries chinoises.

Depuis son arrivée, le frelon asiatique n’a cessé de gagner du terrain dans
le sud-ouest. L’Aquitaine est actuellement la région la plus
envahie par cet insecte.

Si on recensait une dizaine de nids en Gironde il y a quatre ans, en 2009 il
y en avait une centaine et début 2010 on en comptait un millier, selon un
apiculteur du Groupement de défense Sanitaire des Abeilles (GDSA).

Chacun de ces nids peut atteindre un mètre de haut et 80cm de diamètre et
abriter entre 1.500 et 4.000 insectes. Il est le plus souvent situé dans les
arbres à plusieurs mètres de hauteur. Pour nourrir ses larves, le frelon
asiatique capture des insectes et plus particulièrement des abeilles. Il n’est
pas rare qu’une attaque de frelon décime une ruche entière d’abeille.

L’inquiétude chez les apiculteurs est d’autant plus grande que les abeilles
du Pays Basque n’ont pas encore appris à se défendre comme le font les abeilles
asiatiques: en encerclant le frelon agresseur et en vibrant des ailes jusqu’à
faire monter la température au-delà de 45ºC, les abeilles parviennent à tuer.

Appelez Hygiène Office en cas de doute

  • Nom (Obligatoire)

  • E-mail (Obligatoire, mais ne sera pas rendu visible)

  • Site (Facultatif)

  • Commentaire (Obligatoire)