Consultez nos archives

Non lieu pour Bayer concernant la mortalité des abeilles

Selon le monde du 22 avril 2014 « La communauté scientifique n’a pas démontré l’existence d’un lien de causalité entre l’introduction du Gaucho dans les cultures agricoles et l’augmentation de la mortalité des abeilles », a tranché le juge d’instruction chargé de lenquête sur la responsabilité du pesticide commercialisé par le groupe Bayer. Ce produit a d’ailleurs fait l’objet de restrictions en Europe. 

L’instruction a conclu que d’autres facteurs intervenaient dans la mortalité des abeilles, comme les parasites comme le Varoa ou le frelon asiatique.

 

 

  • Nom (Obligatoire)

  • E-mail (Obligatoire, mais ne sera pas rendu visible)

  • Site (Facultatif)

  • Commentaire (Obligatoire)