Consultez nos archives

Tel un papillon de nuit…(extrait)

Chacun connaît les phéromones qui permettent à un papillon de nuit de retrouver l’élue de son cœur.
Aujourd’hui, l’informatique et les réseaux internautes sont en train de s’inspirer de ce papillon, avec les techno-phéromones,
ce qui est de bon augure pour le printemps qui commence.

 

Chacun connaît l’histoire de ce papillon de nuit, qui est capable de capter les phéromones de sa future compagne, à plusieurs dizaines de kilomètres de lui.
Chacun sait que la phéromone est une substance émise par un animal destinée à fournir de l’information à ses congénères.
Les phéromones ont ceci d’étonnant : vous ne pouvez pas les voir, les toucher, ni les sentir, mais elles peuvent influer considérablement sur l’attrait que vous éprouvez pour d’autres personnes.
En quelque sorte, les phéromones, messagers chimiques émis par un organisme vivant, sont tels des cupidons invisibles capables de susciter une réponse chez un organisme de la même espèce.
Ce mélange chimique est composé d’acétates, d’aldéhydes, et le papillon de nuit femelle est muni d’une glande qui secrète des phéromones. Le mâle, excité par ce signal peut voler sur une distance pouvant atteindre 48 kilomètres, ce qui lui permettra de s’accoupler avec elle, si elle est à son goût.
Les chercheurs ont mis même au point l’utilisation de ces phéromones pour semer la confusion parmi les mâles et les empêcher de trouver leurs femelles, afin de lutter contre les populations d’insectes ravageurs.
Le monde scientifique est partagé sur le fait que les êtres humains dégagent aussi des phéromones, et le débat fait rage.
Pourtant aujourd’hui, les nouvelles technologies sont peut-être en train de copier les insectes et les animaux.
Lorsqu’une fourmi rencontre un obstacle ou de la nourriture, celle çi le marque à l’aide de phèromones pour permettre à ses semblables de retrouver la nourriture ou d’éviter le piège.
  • Nom (Obligatoire)

  • E-mail (Obligatoire, mais ne sera pas rendu visible)

  • Site (Facultatif)

  • Commentaire (Obligatoire)