Consultez nos archives

L’évolution a spécialisé les Nepenthes albomarginata dans la capture des termites, dont les colonies sont légion là où la plante s’établit, dans les forêts de bruyère de Bornéo.
En y regardant de plus près, on observe un anneau de trichomes (poils très courts) gris-blancs, juste sous l’ouverture de l’urne . Une fois bien développé et bien mûr, cet anneau attire irrésistiblement les termites, qui viennent s’y nourrir en masse. L’ouverture de l’urne étant à proximité immédiate, les chutes sont nombreuses. Une fois piégés, les termites ne peuvent plus s’échapper. L’anneau perd alors ses trichomes, et devient marron. L’urne perd alors tout son pouvoir d’attraction, et dédie son énergie à la digestion du butin.
Cette énergie est d’ailleurs savamment économisée, puisque Nepenthes albomarginata ne la dépense pas dans la production d’un nectar sucré dont elle n’a pas besoin. Chez les autres Nepenthes, en revanche, ce nectar est primordial pour l’attraction et la capture.

  • Nom (Obligatoire)

  • E-mail (Obligatoire, mais ne sera pas rendu visible)

  • Site (Facultatif)

  • Commentaire (Obligatoire)