Film alu S27 AirSécur - Hygiène Office - La boutique
97
product-template-default,single,single-product,postid-97,woocommerce,woocommerce-page,mega-menu-top-navigation,ajax_fade,page_not_loaded,boxed,,qode-title-hidden,qode-content-sidebar-responsive,columns-4,qode-product-single-tabs-on-bottom,qode-theme-ver-11.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.5,vc_responsive

Film alu S27 AirSécur

392.30 HT, 470.76 TTC

Rouleau aluminium de 100m / 1,50 m de large – poids environ 25 Kg

Du fait de sa robustesse, à utiliser de préférence en base de la poche d’anoxie statique à réaliser. Température de scellage de 180°C.

Film alu FA30 AirSécur : 1 rouleau de 100m / 1,50 m de large – poids 25 Kg

Il est utilisé pour réaliser des anoxies statiques d’objets, meubles, textiles, objets d’art… c’est à dire faire des traitements de désinsectisation par privation d’oxygène. Il est plus solide et plus résistant que le film transparent F115. Ce rouleau S27 est découpable. On mesure la base de l’objet et on découpe un tapis en film « aluminium » en prenant une marge de 15 cm environ autour de l’objet. Cette marge va permettre de réaliser les soudures entre les différents films et de disposer les absorbeurs d’oxygène nécessaires au traitement.

C’est un film étanche souple, thermosoudable, à faible coefficient de transmission de vapeur d’eau. Ce film polyéthylène en aluminium est particulièrement conseillé pour faire un tapis pour des bulles d’anoxie, c’est à dire mis en dessous. Un nettoyage est à réaliser avant la mise en place du film d’anoxie pour ne pas l’endommager. Avant de souder les lès, les absorbeurs d’oxygène et la bandelette anaérotest sont mis en place.

Le traitement par anoxie statique nécessite un minimum de 21°C dans la salle de traitement afin de maintenir les insectes à éliminer en activité durant plus de 21 jours. Les insectes en dormance ne sont pas touchés par une privation d’oxygène, même prolongée.

Il est tout à fait possible de réaliser une bulle présentant une face en S27 et une autre en P3700. C’est d’ailleurs recommandé si vous décidez de contrôler visuellement le bon fonctionnement de la bulle d’anoxie statique. Le scellage est réalisé avec des pinces thermosoudantes à une température de 180°C telle que la pince CELLO ou la pince PST30.