Consultez nos archives

La chenille processionnaire du pin est la larve d’un papillon. La femelle papillon va pondre quelques centaines d’œufs sur les aiguilles d’un pin pendant l’été. L’éclosion des œufs a lieu en automne, où les larves vont former un nid et se nourrissent des aiguilles du pin. Au printemps, la colonie quitte le nid et se dirige vers le sol « en procession ». Au bout de plusieurs jours, elles s’enfouissent dans le sol pour y subir plusieurs stades de nymphose et devenir à terme papillon et ainsi recommencer un cycle biologique.

Vous avez un pin ou un chêne infesté par les chenilles processionnaires ? Hygiène Office est spécialisée dans la lutte antiparasitaire et vous propose de faire une étude personnalisée afin de trouver le traitement adéquat en fonction de l’infestation et de la période de l’année. Il existe de nombreuses méthodes, parfois coûteuses pour se débarrasser des chenilles processionnaires. Des traitements curatifs (par pulvérisation d’insecticide biologique à base de Bacillus thuringiensis)  ou préventifs (mise en place de pièges à phéromones ou écopièges) permettent de lutter contre l’invasion de ces chenilles.

De plus, elles sont porteuses de poils urticants qui peuvent se disperser facilement par le vent et provoquer de fortes irritations chez l’homme et les animaux domestiques. Pour exemple, un chien qui lècherait une chenille dans un jardin serait en contact direct avec les poils urticants : cela causerait une inflammation et un gonflement de sa langue, une action vétérinaire serait primordiale. Sur le pin par exemple, les chenilles processionnaires se nourrissent des aiguilles et les détériorent : à terme, l’arbre s’affaiblit et peut mourir.

N’attendez plus et appelez nous pour plus de renseignements ….

 

 

  • Nom (Obligatoire)

  • E-mail (Obligatoire, mais ne sera pas rendu visible)

  • Site (Facultatif)

  • Commentaire (Obligatoire)