Mérule et termites, des territoires infestés

Mérule et termites, des territoires infestés

Lorsque vous achetez un bien immobilier, le notaire vous parlera de termite et de mérule. Il ne faut pas pour autant paniquer. Il existe des zones à risques.

Termite :

Cependant ces nuisances de sont pas nouvelles, de nombreuses solutions existent pour protéger votre bien.

La loi impose des mesures de protection des bois contre les insectes xylophages. Celle-ci s’opère par la mise en œuvre de barrières physique ou physico-chimiques dans les zones déclarées infestées par arrêté préfectoral.

Un article impose la déclaration obligatoire en mairie par les occupants dès lors que la présence de termites est détectée.

 

Carte de la France des zones infestées de termites

Si vous découvrez des termites après l’achat d’une maison ou d’un appartement cela peut être considéré comme un vice caché. Il existe plusieurs sortes d’insectes xylophages comme le capricorne des maisons, la vrillette, le lyctus, les termites.

 

Mérule :

La loi Alur vise à favoriser l’accès de tous à un logement digne et abordable. Un article impose la déclaration obligatoire en mairie par les occupants dès lors que la présence de mérule est détectée.

 

Carte de la France avec les zones de mérules

 

La mérule est le champignon le plus répondu en France. Il lui faut une humidité des bois de 20 à 22% pour se developper et une température comprise entre 20 et 26°C, dans des endroits confinés comme les caves, greniers. Elle peut se développer dans les joints de maçonneries sur plusieurs mètres pour trouver de l’humidité. Elle peut croitre de 4 mm par jour. La mérule forme en surface des traces cotonneuses épaisses et blanche avec des filaments gris.

 

No Comments

Post A Comment

Nous appeler