Consultez nos archives

Ouverture d’un hôtel de charme dans le quartier historique de Saint-Denis, rue de Paris : villa Angélique. L’ancienne maison de Boisvilliers revient de loin. Complètement attaquée par les termites, il aura fallu pendant des années l’étayer avec des  échafaudages pour éviter qu’elle ne s’effondre. En novembre 1994, Michel Caillé, inspecteur en chef des monuments historiques, tirait la sonnette d’alarme. “La maison est en fort mauvais état. La façade déformée s’affaisse visiblement, parements intérieurs par endroits arrachés, parquets fragiles, zones effondrées.” Il a fallu entièrement la démonter,  et seuls quelques loquets fermant portes et fenêtres ont pu être récupérés.

Le chantier conduit par l’architecte Denis Masson a duré un an. L’ancienne maison de Boisvilliers est inscrite à l’inventaire des monuments historiques et la reconstruction est supervisée par l’architecte des Bâtiments de France. La maison a été entièrement refaite en bois.

Un restaurant de 35 couverts à l’intérieur et de 30 à l’extérieur en terrasse que le chef, Pascal Michel reprend pour préparer des plats typiques de la cuisine réunionnaise. Il a longtemps dirigé les cuisines du Boucan Canot, la Tour d’Argent, Hediard, l’Hôtel du Palais à Biarritz. « Mon épouse est réunionnaise, confie-t-il. »

Dans l’ameublement, le style créole a été privilégié notamment dans les dix chambres.

  • BRES déc 4, 2015 Répondre

    Bonjour,
    Après infestation complète d’une maison bois, faut-il un permis de reconstruire ?
    Merci.
    BRES

    • corinne déc 16, 2015 Répondre

      Aucune idée, renseignez-vous auprès du service de l’urbanisme de votre commune

  • BRES déc 4, 2015 Répondre

    Bonjour,
    Après une infestation complète d’une maison bois et effondrement partiel faut_il un permis de construire ?
    Merci
    BRES

  • Nom (Obligatoire)

  • E-mail (Obligatoire, mais ne sera pas rendu visible)

  • Site (Facultatif)

  • Commentaire (Obligatoire)