Retour sur le confinement et les nuisibles

Retour sur le confinement et les nuisibles

Ne serait-ce pas un  calvaire d’être confiné avec des punaises de lit chez soi ?

Avec le confinement, est-ce que les rats vont envahir l’espace public ?

Ce sont des questions qui sont posées pendant le confinement.

En effet les punaises de lit sont devenus une préoccupation nationale. Ces nuisibles sont en recrudescence. Les logements infestés de punaises de lit ont augmenté de 33% entre 2018 et 2019. En 2019 c’est 400 000 logements qui ont été traités. C’est pourquoi le gouvernement lance un plan de lutte contre ces nuisibles. Un site internet a été créé : https://www.cohesion-territoires.gouv.fr/punaises-de-lit. Ce site donne des informations sur les punaises, et des conseils pour s’en débarrasser.

Se sentir piégé chez soi avec des punaises de lit est terrible. Heureusement les professionnels de la 3D (Dératisation, Désinfection, Désinsectisation) n’ont pas tous arrêté leur activité pendant le confinement pour le plus grand plaisir des particuliers ayant des problèmes de nuisibles ou besoin d’une désinfection post-covid.

Pendant le confinement des arnaques ont eu lieu pour des désinfections. 

De faux professionnels se sont présentés pour désinfecter les logements. En se présentant comme des agents qui désinfectent les logements. En fait, ils en profitaient  pour voler des objets de valeurs et de l’argent. Malgré la pandémie, les arnaqueurs ne sont pas confinés. Et même au contraire, ils ont profité de la situation.  Ils étaient vêtues de combinaison, et de masque, comme le serait les professionnels de la branche. C’est en Occitanie et Ile de France que plusieurs personnes se sont fait cambrioler de cette manière. En cas de doute, appelez le 17.

Qu’en est-il de la prolifération des rats pendant le confinement ?

Pendant le confinement, des images d’animaux dans les centres villes ont circulé sur les réseaux sociaux. Certains se sont demandés si les rats prolifèrent aussi pendant ce temps là.  La  situation est différente en fonction des territoires. Par exemple, en Andalousie,  le nombre de rats vu sur les trottoirs a  augmenté. En Allemagne, comme en Nouvelle Orléans aux Etats Unis, le nombre de rats a aussi augmenté. En France, en revanche, nous n’avons pas remarqué de migration importante de colonie de rat. Quelle en est  la raison  ? Le maintien du travail des éboueurs.  Peut-être même que le nombre de rats va diminuer car la nourriture manquait pour les colonies de rongeurs (moins de déchets alimentaires des restaurants). Les rats s’adaptent et ralentissent leur reproduction. De plus il arrive que les classes dominantes de rats empêchent les dominés de se reproduire.

No Comments

Post A Comment

Nous appeler

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer